Implantologie

Comparaison des membranes pour la régénération osseuse guidée autour des implants dentaires : efficacité discutable

Cette étude expérimentale menée par une équipe de Freiburg (Allemagne) sur des chiens avec différents types de membranes montre qu’en 6 mois les membranes résorbables n’ont aucune efficacité sur la régénération osseuse. Les membranes inertes non résorbables (PTFE) auraient quant à elles une plus grande capacité de reminéralisation du tissu osseux péri-implantaire.

Une nouvelle entité pathologique : la lésion implantaire péri-apicale

J Oral Implantol 2000;26(2):109-13 < p> Cette pathologie se traduisant par des douleurs au niveau de l’implant associées à une image radioclaire peri-apico-implantaire peut être la conséquence de la contamination de la surface de l’implant lors de sa mise en place. Il peut s’agir également d’une pathologie osseuse préexistante ou encore de la présence de corps étrangers ou de fragments dentaires dans le puits de forage. Dans tous les cas l’implant devra être déposé.

Enquêtes
Chirurgie