Guide pratique sur le tourisme dentaire remboursé par la sécurité sociale

soins dentaires

De nombreuses personnes arrêtent souvent de soigner leurs dents, car les prix sont trop élevés. Le tourisme dentaire est alors considéré comme une option, car il offre des soins de qualité à bon prix. De nombreux individus en Europe font appel à des dentistes qui pratiquent le tourisme dentaire, mais ne savent pas comment cela fonctionne, ou si cela vaut la peine d’essayer.

La définition du tourisme dentaire

Les patients se soucient de leur santé, mais lorsque les prix sont trop élevés dans les cabinets privés et que les compagnies d’assurance ne remboursent pas suffisamment les implants, de nombreuses personnes abandonnent le traitement. Cela peut être une décision dangereuse, car elle est liée à la santé de vos dents. Au lieu de cela, le tourisme dentaire est une bonne option pour les patients qui souhaitent des soins de qualité à des prix plus raisonnables. En France, 8 patients sur 10 ont renoncé à se faire implanter, car le coût est supérieur à 2 000 euros. Voyager hors de son pays pour obtenir des soins dentaires est connu sous le nom de voyage dentaire ou de tourisme.

Selon le Centre national des soins à l’étranger, qui couvre l’ensemble des demandes d’indemnisation de soins dentaires hors du pays d’origine des patients, 32 400 Français se sont rendus en Hongrie et en Espagne pour leurs soins dentaires. Ces patients voyagent à l’étranger pour de nombreux traitements différents, comme des implants et des ponts dentaires à prix abordable, ou même des soins plus coûteux qui offrent peu de remboursement dans leur pays de résidence. La principale raison pour laquelle ces patients se déplacent pour leurs soins est que les prix sont beaucoup plus accessibles, qu’ils peuvent économiser beaucoup d’argent et que les délais d’attente pour leurs rendez-vous sont très courts. De plus, voyager pour affaires et pour le plaisir est une excellente occasion pour les gens de découvrir un nouveau pays. Cela permet alors de combiner l’utile à l’agréable. Trouvez en ligne plus de détails sur le tourisme dentaire remboursé par la Sécurité sociale.

Les traitements dentaires réalisés à l’étranger qui sont remboursés

Le système français de sécurité sociale couvre les soins de santé dispensés à l’intérieur de l’Union européenne. En d’autres termes, tous les soins qui sont fournis dans un pays de l’Union européenne seront couverts par la sécurité sociale française, comme si les services avaient été effectués en France. Toutefois, votre caisse d’assurance maladie peut exiger une autorisation préalable pour les traitements programmés qui nécessitent une hospitalisation d’une nuit dans un établissement (tel qu’un hôpital ou une clinique) ou l’utilisation d’équipements ou de structures médicales coûteux, qui sont répertoriés sur un arrêté ministériel. Néanmoins, pour les soins dentaires, la Sécurité sociale n’exige pas d’agrément préalable de remboursement. Les taux de la Sécurité sociale française sont utilisés pour déterminer combien une personne sera remboursée. Les dépenses doivent être généralement supérieures à zéro et l’indemnisation ne peut pas être supérieure aux charges.

Les démarches pour se faire rembourser

Si vous vous faites faire des soins dentaires lors d’un voyage à l’étranger, vous pouvez vous faire rembourser par votre caisse primaire d’assurance-maladie. Il n’est pas nécessaire d’obtenir l’accréditation préalable de la Sécurité sociale. Il vous suffit d’adresser dès votre retour à la maison votre requête de remboursement auprès de votre caisse primaire d’assurance-maladie accompagnée d’une radiographie panoramique pré-traitement et post-traitement, une facture payée par le dentiste précisant le nombre de dents traitées et les actes réalisés, tout cela accompagné du devis de remboursement de la Sécurité sociale. En outre, le cachet du dentiste et une preuve de séjour doivent figurer sur la facture. Le CNSE traitera votre dossier de demande de remboursement. La plupart des gens sont donc remboursés dans les 8 à 12 semaines suivant le dépôt de leur demande.

Comment choisir le bon cabinet dentaire à Lyon?
Les nombreux avantages d’avoir recours au tourisme dentaire